Chatbots français
Web
 

Chatbot français ou anglais ? Un chatbot fonctionne-t-il bien en français ?

Les chatbots ont envahi presque tous les secteurs d’activités. Le côté révolutionnaire et utile de leurs fonctions convient parfaitement à un monde tourné vers la technologie. Autrefois uniquement programmés en anglais, les chatbots essayent désormais d’avoir un choix linguistique plus grand. Ainsi, on trouve par exemple certains en français. Mais, que vaut vraiment un chatbot en français ?

Généralités sur le chatbot

Avant de se pencher sur l’efficacité d’un chatbot français, faisons un petit rappel sur les notions importantes.

Origines du Chatbot

Les premiers balbutiements des chatbots remontent très loin. En effet, au 18e siècle déjà, il y a eu la création des têtes parlantes de l’Abbé Mical. Ces pseudo-agents conversationnels étaient des automates androïdes en cuivre qui pouvaient prononcer quelques phrases. Cependant, il faudra attendre 1966 pour voir l’apparition de ce qui est considéré comme le premier véritable chatbot : ELIZA !

ELIZA simulait un psychothérapeute rogérien et reformulait les phrases de son interlocuteur en question. L’avancée technologique de ce chatbot pour son époque était telle que plusieurs personnes se sont attachées à ELIZA. Par la suite, les innovations technologiques se sont succédé à une vitesse folle. De nouveaux chatbots, plus performants à chaque fois, ont vu le jour : PARRY, ALICE, MITSUKU, etc.

Définition du terme et explication du concept

Le nom « Chatbot » est un anglicisme qui vient de la combinaison de deux mots anglais : chat et bot. Son équivalent purement français est « agent conversationnel » ou encore « assistant virtuel.

Lisez aussi :  6 chatbots français gratuits à essayer

 Un “Chat” est une discussion virtuelle entre deux ou plusieurs personnes dans une messagerie instantanée. Le chat permet de discuter directement en ligne avec des personnes qui sont, elles aussi, connectées. La plateforme la plus connue du chat est le net mais, on peut également chatter par sms ou webcam.

Un “bot”, quant à lui, est un agent numérique fonctionnant sur le net et dont le but est d’effectuer des tâches répétitives. Il vient de l’abréviation du mot robot.

De fait, le chatbot est un logiciel qui simule une conversation avec un humain par échange textuel ou vocal. De par la nature de sa fonction, le chatbot est aujourd’hui très utilisé par les services clients de plusieurs entreprises. 

Chatbot et langue française

La langue française est la cinquième langue la plus parlée au monde. Elle compte plus de 250 millions de pratiquant répartis aux quatre coins du globe. En raison des différentes nuances qu’elle comporte (genres, exceptions de grammaire, accents, etc.), nombreux sont ceux qui trouvent son apprentissage difficile. Heureusement, cette difficulté reste encore du domaine de l’abordable pour un agent conversationnel. Cependant, pour obtenir un résultat probant et intéressant, il vaut mieux entraîner le NLU (Natural Language Undersatnding) du chatbot afin de l’aider à cerner au mieux les nuances de la langue française.

Il n’est pas encore possible de créer un chatbot 100 % humain. C’est-à-dire un agent conversationnel qui pourrait parler exactement comme un être humain et discerner toutes les subtilités du français. Cependant, il est possible de concevoir des chatbots très performants grâce à l’intelligence artificielle. 

Lisez aussi :  Être testeur de jeux vidéo professionnel à domicile, c'est possible ? (carrière, salaire, métier)

En effet, les premiers chatbots n’intégraient que des arbres de réponses possibles et chaque réponse était donnée en fonction d’un ou de plusieurs mots mentionnés dans la question de l’utilisateur. Les choses ont bien évolué depuis qu’il est possible d’intégrer l’intelligence artificielle aux chatbots. Ces derniers sont alors devenus capables d’avoir des discussions plus fluides et de s’améliorer eux-mêmes avec une pratique régulière.

Les chatbots français sont, de nos jours, très performants et n’ont presque rien à envier à leurs homologues anglais. Bien sûr, pour que l’utilisateur profite de la meilleure expérience possible, il faut que le chatbot soit d’un niveau très avancé.

Bâtir un chatbot en français

Concevoir un chatbot en français n’est pas chose difficile. Cependant, en bâtir un très bon est une autre paire de manche. En effet, lorsque vous avez pour but de programmer un excellent chatbot, vous vous rendez vite compte que les ressources existantes pour la langue française sont très limitées. Le souci n’est pas la conception de l’algorithme en lui-même, mais plutôt le design des conversations. Pour surmonter ce problème, il faut trouver de compétents designers de conversations. Cela n’est pas chose facile, d’autant plus que votre portefeuille en prendra un coup. Cependant, cela reste du domaine du possible et veut aussi dire que cette technologie a un taux d’adoption en pleine croissance.

Chatbot français ou anglais ?

Dans les faits, concevoir un chatbot en anglais est bien plus accessible que le faire avec son homologue français. Déjà parce que les ressources en anglais sont colossales, et ensuite parce que l’anglais est la langue utilisée en programmation. Toutefois, pour toute entreprise française qui se veut dans la course, l’utilisation d’un chatbot est fortement conseillée. La meilleure solution, dans ce cas, est de concevoir un chatbot bilingue (français et anglais) ou multilingue. Ainsi, elle pourra améliorer l’expérience de ses clients partout dans le monde.

Articles sur le même sujet :

Ajouter un commentaire